Valider ma fiche établissement sur Google

Modifié le  Jeu, 18 Juill. à 5:20 H

Pas à pas pour valider votre fiche Google pour la première fois


Une fois votre fiche créée ou revendiquée, vous devez la valider pour confirmer que vous êtes le propriétaire légitime de l'établissement, et donc pouvoir y apporter des modifications. L'étape de validation est également nécéssaire pour rendre visible votre fiche sur Google à la suite de sa création. 



Comment faire ?

  1. Sélectionnez la méthode de validation qui vous convient :

    • Téléphone : Un code vous sera envoyé par SMS.
    • Message : Un code vous sera envoyé par message vocal.
    • E-mail : Un code vous sera envoyé par e-mail.
    • Voie postale : Vous recevrez un courrier contenant un code à saisir.
    • Vidéo : Enregistrez une vidéo montrant l'extérieur de votre établissement.
    • Appel vidéo : Un représentant Google vous contactera par vidéo.
  2. Suivez les instructions fournies par Google.

    • La méthode choisie déterminera les instructions à suivre.
    • Vous devrez peut-être fournir des informations supplémentaires, comme une photo de votre carte professionnelle.
  3. Google examinera votre demande.

    • Ce processus peut prendre jusqu'à cinq jours ouvrables.
    • Vous recevrez une notification par e-mail une fois votre fiche validée.

Si la validation échoue :

  • Le bouton "Valider" réapparaîtra.
  • Essayez une autre méthode de validation.

Après la validation :

  • Les informations mises à jour peuvent prendre plusieurs semaines à s'afficher sur Google.
  • Vous pouvez modifier et ajouter des informations à tout moment.
  • Interagissez avec vos clients via des publications, des avis et la messagerie.

Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons
La vérification CAPTCHA est requise.

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article